[http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [Accueil]

Je suis né en Moselle pendant la seconde guerre mondiale, dans un petit village de campagne.


L’après guerre étant une période difficile et de restriction, l’élevage d’animaux domestiques, le travail dans les champs et dans les forêts était une nécessité et une activité quotidienne.


Alors tout jeune, on m’a appris à connaître, à apprécier, et à respecter la nature.


A douze ans j’ai eu mon premier « animal à moi », un lapin. C’était le début de mon élevage. Elevage qui s’est agrandi, et qui m’a suivi tout au long de ma vie.


En 1978 j’adhère à la société avicole locale. En 1979 un membre de notre société me cède un couple de faisans doré. C’était le début, le début d’une folle passion.


S’en suivirent, à travers la France et l’Europe, visites de parcs à oiseaux, parcs zoologiques, expositions, et élevages privés.


J’achète toutes sortes de livres français, allemands, anglais, tels que : Tous les Faisans du Monde de Jean Delacour - Die Hünervögel der Welt de Heinz-Sigurd Raethel - Pheasants, Partridges & Grouse de Steve Madge and Phil McGowan, pour ne citer que les plus importants.


J’adhère à des associations françaises : Phoenix, Aviornis, WPA France.


Avec ces associations, je participe à des voyages d’études en France et dans les pays voisins, à des journées d’études et de formations, concernant l’élevage et la règlementation.


Pour la détention et l’élevage d’animaux non domestiques, il y a une réglementation « la Convention de Washington ». Convention qui gère la détention et le commerce des espèces de faune et de flore sauvages. Et en plus, en France, il y a des arrêtés et des règlements  supplémentaires, qui demandent à faire des déclarations, à tenir des registres, et même à passer un examen oral devant une commission de la DDSV (Direction Départementale des Services Vétérinaire). Règlementation qui varie selon les espèces, et le nombre d’espèces détenues.


En 2007, après avoir fait toutes les démarches nécessaires, j’obtiens avec succès le certificat de capacité, et l’ouverture d’établissement auprès de la préfecture de la Moselle.

  

Présentation