[http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [Accueil]

Poules naines Nagasaki


Cette méthode, je l’utilise surtout pour les éperonniers, lorsque ils ne couvent pas eux-mêmes.


Naturelle


Si la femelle faisane couve elle-même.


L’élevage des jeunes


Nés en couveuse, les poussins sont mis dans des éleveuses, (éleveuse fabrication maison)

La chaleur est fournie par une ampoule chauffante de 100 watts.

Les poussins se trouvent sur grillage, maille de 11mm.

Les déjections tombent dans un tiroir en tôle galvanisée.

Pour éviter les bagarres, les espèces sont séparées et placées dans différentes éleveuses.


Nés sous poules naines ou sous faisanes, sauf exception, les poussins restent avec leur mère.


La nourriture : Miettes de démarrage (SHOW 1), au fur et à mesure un peu de verdure et des vers de farine, suivant les espèces.

De l’eau avec un produit de désinfection (bleu) et une fois par semaine quelques gouttes de vitamines.


Vers le deuxième mois, les oiseaux sont vermifugés (Capisol) et progressivement mis en volières extérieures.

La nourriture : Granulés de croissance (SHOW 2), verdure et fruits.

Des friandises pour habituer les oiseaux à l’homme.


Le marquage des oiseaux


Vers l’âge de 2 mois tous mes oiseaux sont bagués, et ceci depuis toujours. C’était aussi obligatoire pour les poules lors des expositions.

Pendant la période de notre société avicole on achetait les bagues à la SCAF.

Depuis 1995 j’achète les bagues à AVIORNIS, et depuis 2005 j’utilise des bagues avec n° matricule.

Depuis 2005 je remplis une déclaration de marquage, modèle CERFA 12446*01, pour toutes les espèces concernés par l’annexe II de l’arrêté du 10 Août et l’annexe A du règlement communautaire 338 / 97.


Le devenir des jeunes


Conserver ou procéder à des échanges pour éviter toute consanguinité.

Dons à des amis éleveurs.

  

Les reproducteurs

 

Autant que possible je forme des couples non consanguins. C’est une des raisons qui font que, je possède plusieurs couples de la même espèce, car il n’est pas toujours facile d’acquérir un mâle ou une femelle seul.

Un couple ou trio, d’une espèce, par volière.

La période de ponte s’étale de mars à juin.


Méthode de reproduction


Chez les oiseaux qui ne couvent pas eux-mêmes, les œufs sont ramassés quotidiennement, datés et répertoriés.

Les oeufs sont stockés dans un local à température 12 à 15°, ils sont retournés 2 fois par jour et mis en couveuse au bout de 8 à 10 jours.


Selon le cas j’utilise 3 méthodes d’incubation :


Artificielle avec une couveuse tout automatique (marque Grumbach)


Cette méthode, je l’utilise dans la grande majorité des cas, et pour les raisons suivantes :

  • Femelle qui pond à des endroits différents.
  • Femelle qui ne couve pas.
  • Les œufs qui risquent d’être mangés.
  • Volières avec 1 trio (1mâle et 2 femelles)

La Reproduction